Black en collant

Une belle salope black en collant, cest tout moi !

Black en collant

Soudain il se débloque comme si mes jambes l’avaient plonger dans un désir profond, sourd, lointain. Il me paraissait comme fasciné par ces deux jambes, gainées de nylon, offertes à son regard pour gagner un job. La bosse dans son pantalon en tout cas trahissait un degré d’émotion réel. « Ecoutez votre profil me plait énormément. Tom (mon copain) est un sacré veinard. Et il a bien fait de vous recommander de postuler ici. Pour la suite de l’entretien, qui est déterminante, je vous propose de passer dans notre petite partie stock. Il faut que je vous montre deux, trois trucs. Vous aussi d’ailleurs, il y a une petite phase de test. »

collants

Il fallait que je vous le dise. J’ai un petit copain. Rassurez-vous je ne pense pas que je vivrais moins d’aventures. La preuve. Il y a quelques mois je cherchais du taf. Mon petit copain avec qui je sortais déjà me dit qu’il a un bon ami à lui qui gère un bar. Il cherche une serveuse. Ca tombe bien je cherche un petit boulot pour l’instant, je finis une formation. Mon copain me sort : « Tu verras, Marc (appelons le Marc) est un gros cochon. Habilles toi un peu salope t’auras le job direct. Si jamais il te demande plus et que tu veux vraiment le job, fais toi plais’. »

collant vente

J’étais un peu surprise mais au vu de ses expériences et d’autres détails, j’avais bien compris que Monsieur était un gros coquin. Mais là c’était la première fois qu’il appliquait ses principes libertins à notre relation. Dont acte. Ma tenue : jupe tailleur, chemisier, beau décolleté, petit collant transparent, et talons aiguilles escarpins. A priori j’ai plutôt mis les chances de mon côté. « J’accueille toujours bien les jolies femmes et Tom (appelons mon petit copain Tom) m’a dit que vous étiez très belle. Il ne m’a pas menti. Après vous. » Je le devance donc. Pas besoin de me retourner pour savoir que les yeux de ce cher Marc sont bloqués sur mes fesses. D’ailleurs j’en joue un peu en chaloupant quelque peu ma démarche.